Le Quai d’Orsay condamne l’Iran

Le ministère des Affaires étrangères accuse Téhéran de soutenir le Hamas

By SYLVIE BERG
November 29, 2012 04:03
1 minute read.
Laurent Fabius à l'Assemblée nationale à Paris

Fabius Iran. (photo credit: Reuters)

Dubaï (Reuters) – L’Iran a réagi avec colère aux déclarations du ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius, qui a accusé Téhéran d’être responsable du conflit à Gaza.

Mercredi 21 novembre, le ministre a également accusé la République islamique de mauvaises intentions à l’encontre du Liban, de la Syrie, de l’Irak et de Gaza et affirmé qu’elle avait « une lourde responsabilité » dans le conflit entre Israël et le Hamas, pour fournir des armes de longue portée tirées sur l’Etat hébreu.

Be the first to know - Join our Facebook page.


Si l’Iran a nié avoir fourni des roquettes Fajr-5 au Hamas, il a reconnu une aide militaire au mouvement islamiste.

« Les commentaires de M. Fabius sont dus à un manque d’attention aux réalités du terrain au Moyen- Orient », a lancé le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Ramin Mehmanparast, à l’agence de presse étatique mercredi soir. « Ce diplomate français doit garder à l’esprit que de tels commentaires ne dédouanent pas le régime sioniste et ses soutiens des crimes de guerre qu’ils ont commis contre la population palestinienne opprimée ».

Toujours mercredi, le commandant des Gardes révolutionnaires Ali Jafari a nié avoir fourni des missiles de longue portée au Hamas et assuré n’avoir apporté qu’une aide technologique. Le porte-parole du parlement Ali Larijani a, de son côté, appelé les pays arabes à accorder une assistance militaire aux Palestiniens.


Related Content

February 11, 2018
Les nouveaux « judaïsants »

By DAN HUMMEL

Israel Weather
  • 14 - 25
    Beer Sheva
    16 - 22
    Tel Aviv - Yafo
  • 12 - 21
    Jerusalem
    15 - 21
    Haifa
  • 19 - 36
    Elat
    17 - 28
    Tiberias