Une guerre asymétrique

L’organisation terroriste du Hamas est passée maîtresse dans la guerre asymétrique et définit de nouvelles règles de combat.

By
July 22, 2014 12:02
1 minute read.
Ambulances du Croissant Rouge palestinien

Ambulances du Croissant Rouge palestinien. (photo credit: REUTERS/BAZ RATNER)

Le Hamas a l’art de se mêler à la population civile palestinienne pour se protéger de l’armée israélienne. Il a exhorté les habitants du nord de la bande de Gaza à rester dans leurs maisons, les utilisant comme boucliers humains, pour éviter que les rampes de lancement de roquettes ne soient ciblées par l’armée de l’air israélienne.

Des sources de Tsahal affirment avoir repéré ces derniers jours des hommes armés du Hamas à Gaza à bord d’ambulances remplies d’enfants. Une tactique qui empêche l’armée de détruire toutes les infrastructures de roquettes du Hamas, dissimulées profondément sous des habitations résidentielles, ou de frapper son état-major qui se cache sous l’hôpital Shifa, à Gaza-ville.

Be the first to know - Join our Facebook page.


C’est le Hezbollah qui a initié ces tactiques il y a 20 ans. L’organisation chiite libanaise a passé des années à créer ce modèle de guerre asymétrique qui inspire le Hamas aujourd’hui à Gaza. Le Hezbollah, dont l’arsenal militaire est 10 fois plus important que celui de la bande de Gaza, et qui a aussi construit des tunnels dans les zones d’habitation, regarde la bataille qui se déroule dans la bande côtière avec intérêt. Mais l’organisation terroriste n’est pas sans ignorer que l’armée israélienne est en mesure de frapper 10 fois plus de cibles au Liban qu’elle ne le fait à Gaza.

Il a fallu un certain temps à Israël pour parer efficacement à ces menaces. L’Etat-major israélien fait valoir que c’est la première fois que l’armée y fait face avec efficacité. Les capacités du renseignement israélien et son soutien actif sur le terrain, sa force de frappe et les armes plus sophistiquées dont il dispose ainsi que la redoutable efficacité de son système de défense, pourraient dissuader l’organisation terroriste chiite de s’engager dans un nouveau conflit armé avec Israël et la contraindre à revoir sa doctrine de guerre. 

© Reproduction interdite - Droits réservés Jerusalem Post


Related Content

February 11, 2018
Les nouveaux « judaïsants »

By DAN HUMMEL

Israel Weather
  • 15 - 30
    Beer Sheva
    18 - 25
    Tel Aviv - Yafo
  • 15 - 26
    Jerusalem
    16 - 25
    Haifa
  • 20 - 36
    Elat
    17 - 32
    Tiberias