Pour ou contre des élections anticipées?

Alors que la Loi sur l’Etat juif continue de diviser la coalition, certains pensent que Netanyahou en fait un prétexte : il n’aurait plus confiance en ses partenaires et souhaiterait des élections

By GIL STERN STERN HOFFMAN
November 27, 2014 12:06
2 minute read.
Pour ou contre des élections anticipées

Pour ou contre des élections anticipées. (photo credit: WIKIPEDIA)

Quand les ministres de Shas ont voté contre le budget lors de son premier mandat, l’ancien chef de gouvernement Ariel Sharon les avait renvoyés le soir même. Benjamin Netanyahou en fera-t-il de même avec les ministres de Yesh Atid et Hatnoua qui refusent d’entériner la loi sur l’Etat-nation ? Apparemment non.
Depuis la houleuse réunion de cabinet dimanche, la classe politique essaie de faire profil bas. Le vote de la loi devant la Knesset a été reporté. Des amendements seront certainement effectués. Après tout, Tzipi Livni et Yair Lapid ont à plusieurs reprises affirmé qu’ils soutiendraient une version plus modérée du texte. Car ont-ils réellement intérêt à provoquer des élections anticipées dont ils ne sortiraient qu’affaiblis ?

A moins que le Premier ministre soit lui intéressé à faire tomber son gouvernement. Benjamin Netanyahou aurait perdu confiance en ses partenaires de coalition. Cette fois, il serait prêt à aller jusqu’au bout.
Des élections anticipées laisseraient un Etat sans budget et un ministre des Finances Yaïr Lapid sans son principal cheval de bataille électoral. Netanyahou quant à lui se dirigerait vers les urnes au nom d’une question nationaliste patriotique, ce qui pourrait redorer son blason auprès des électeurs de droite. Affaire à suivre…

Be the first to know - Join our Facebook page.


La loi sur l’Etat nation en quelques points
●  L’Etat d’Israël est l’Etat nation du peuple juif
●  L’Etat d’Israël est un Etat juif démocratique, conformément à la Déclaration d’Indépendance
●  L’Etat d’Israël est le foyer historique du peuple juif
●  L’Etat d’Israël est un Etat démocratique, fondé sur les principes de liberté, de justice et de paix et défend les droits individuels de tous ses citoyens conformément à la loi
● Le droit à l’autodétermination nationale de l’Etat d’Israël concerne uniquement le peuple juif
●  Le droit du retour accorde la citoyenneté automatique à tout Juif qui la demande
●  Le droit juif inspirera la Knesset
L’hymne national est l’Hatikva. Le drapeau est l’étoile de David bleue sur fond de rayures bleu et blanc. Les symboles nationaux sont la Ménora, la tige d’olivier et le mot « Israël ». Le calendrier officiel est le calendrier juif. Les jours fériés nationaux sont les fêtes juives, le Jour de l’Indépendance et du Souvenir
● La version antérieure proposée par Zeev Elkin définissait également l’hébreu comme unique langue nationale, donnant à l’arabe un statut secondaire ; et déclarait l’importance de l’implantation à travers les frontières d’Israël 


© Jerusalem Post Edition Française – Reproduction interdite


Related Content

February 11, 2018
Les nouveaux « judaïsants »

By DAN HUMMEL

Israel Weather
  • 14 - 25
    Beer Sheva
    16 - 22
    Tel Aviv - Yafo
  • 12 - 21
    Jerusalem
    15 - 21
    Haifa
  • 19 - 36
    Elat
    17 - 28
    Tiberias