Cabale : "trouver la plénitude"?

Le très charismatique Eitan Yardeni ne se contente pas de guider des grands noms de Hollywood comme Madonna à travers les secrets du mysticisme juif. Il entend aider tout un chacun à agir sur sa vie de façon significative

By
January 31, 2012 12:05
Madonna suit une conférence sur la Cabale

Madonna. (photo credit: Reuters)

 
X

Dear Reader,
As you can imagine, more people are reading The Jerusalem Post than ever before. Nevertheless, traditional business models are no longer sustainable and high-quality publications, like ours, are being forced to look for new ways to keep going. Unlike many other news organizations, we have not put up a paywall. We want to keep our journalism open and accessible and be able to keep providing you with news and analysis from the frontlines of Israel, the Middle East and the Jewish World.

As one of our loyal readers, we ask you to be our partner.

For $5 a month you will receive access to the following:

  • A user experience almost completely free of ads
  • Access to our Premium Section
  • Content from the award-winning Jerusalem Report and our monthly magazine to learn Hebrew - Ivrit
  • A brand new ePaper featuring the daily newspaper as it appears in print in Israel

Help us grow and continue telling Israel’s story to the world.

Thank you,

Ronit Hasin-Hochman, CEO, Jerusalem Post Group
Yaakov Katz, Editor-in-Chief

UPGRADE YOUR JPOST EXPERIENCE FOR 5$ PER MONTH Show me later

Recevoir l’illumination est une expérience merveilleuse. Mais pour qui ne l’a pas vécue, cela revient à se sentir exclu d’une blague particulièrement drôle. Les centaines de personnes qui se dirigent vers les luxueux locaux du Centre de la Cabale de Tel-Aviv en ce dimanche soir de décembre se tiennent le ventre de rire, au figuré. Bien habillée, bien coiffée, cette population d’Israéliens ashkénazes de 25 à 45 ans brillants, heureux et surexcités ressemble à s’y méprendre au public d’une pièce de théâtre en vogue.

Toutefois, l’établissement dans lequel ils pénètrent n’a rien d’un lieu de distractions. Du moins, pas comme la majorité d’entre nous pourrait l’entendre. Le rabbin Eitan Yardeni, sans doute le professeur de Cabale le plus célèbre du monde, s’apprête à donner une conférence gratuite et ouverte à tous. “Je suis là parce qu’un ami qui étudie dans ce centre m’en a parlé et que ça m’a paru intéressant”, explique Rina Kahan, habitante d’Herzliya d’une quarantaine d’années, qui dirige une association d’aide aux petites amies de soldats disparus. “Je ne connais pas grand-chose à la Cabale, mais cela m’intéresse d’écouter Yardeni. Je vais tout de même m’asseoir près de la sortie, pour pouvoir m’en aller au cas où...”

Read More...

Join Jerusalem Post Premium Plus now for just $5 and upgrade your experience with an ads-free website and exclusive content. Click here>>

Related Content

February 11, 2018
Les nouveaux « judaïsants »

By DAN HUMMEL

Cookie Settings