Agounot : le Consistoire français rétrograde ?

Il est inadmissible que, dans la France du XXIe siècle, se marier sous une houpa signifie pour les femmes d’aliéner potentiellement leurs droits et leur liberté

By JPOST.COM STAFF
May 19, 2014 09:47
2 minute read.
p10-11, jfr 150

Les chaines du mariage . (photo credit: Wikimedia Commons)

 
X

Dear Reader,
As you can imagine, more people are reading The Jerusalem Post than ever before. Nevertheless, traditional business models are no longer sustainable and high-quality publications, like ours, are being forced to look for new ways to keep going. Unlike many other news organizations, we have not put up a paywall. We want to keep our journalism open and accessible and be able to keep providing you with news and analyses from the frontlines of Israel, the Middle East and the Jewish World.

As one of our loyal readers, we ask you to be our partner.

For $5 a month you will receive access to the following:

  • A user experience almost completely free of ads
  • Access to our Premium Section
  • Content from the award-winning Jerusalem Report and our monthly magazine to learn Hebrew - Ivrit
  • A brand new ePaper featuring the daily newspaper as it appears in print in Israel

Help us grow and continue telling Israel’s story to the world.

Thank you,

Ronit Hasin-Hochman, CEO, Jerusalem Post Group
Yaakov Katz, Editor-in-Chief

UPGRADE YOUR JPOST EXPERIENCE FOR 5$ PER MONTH Show me later Don't show it again

Il est inadmissible que, dans la France du XXIe siècle, se marier sous une houpa signifie pour les femmes d’aliéner potentiellement leurs droits et leur liberté

Il est inadmissible que, dans la France du XXIe siècle, se marier sous une houpa signifie pour les femmes d’aliéner potentiellement leurs droits et leur liberté

Be the first to know - Join our Facebook page.


Il est inadmissible que, dans la France du XXIe siècle, se marier sous une houpa signifie pour les femmes d’aliéner potentiellement leurs droits et leur liberté

Il est inadmissible que, dans la France du XXIe siècle, se marier sous une houpa signifie pour les femmes d’aliéner potentiellement leurs droits et leur liberté

Il est inadmissible que, dans la France du XXIe siècle, se marier sous une houpa signifie pour les femmes d’aliéner potentiellement leurs droits et leur liberté

Il est inadmissible que, dans la France du XXIe siècle, se marier sous une houpa signifie pour les femmes d’aliéner potentiellement leurs droits et leur liberté
Il est inadmissible que, dans la France du XXIe siècle, se marier sous une houpa signifie pour les femmes d’aliéner potentiellement leurs droits et leur liberté
Il est inadmissible que, dans la France du XXIe siècle, se marier sous une houpa signifie pour les femmes d’aliéner potentiellement leurs droits et leur liberté
Il est inadmissible que, dans la France du XXIe siècle, se marier sous une houpa signifie pour les femmes d’aliéner potentiellement leurs droits et leur liberté\
Il est inadmissible que, dans la France du XXIe siècle, se marier sous une houpa signifie pour les femmes d’aliéner potentiellement leurs droits et leur liberté
Il est inadmissible que, dans la France du XXIe siècle, se marier sous une houpa signifie pour les femmes d’aliéner potentiellement leurs droits et leur liberté
Il est inadmissible que, dans la France du XXIe siècle, se marier sous une houpa signifie pour les femmes d’aliéner potentiellement leurs droits et leur liberté
Il est inadmissible que, dans la France du XXIe siècle, se marier sous une houpa signifie pour les femmes d’aliéner potentiellement leurs droits et leur liberté
Il est inadmissible que, dans la France du XXIe siècle, se marier sous une houpa signifie pour les femmes d’aliéner potentiellement leurs droits et leur liberté

Related Content

February 11, 2018
Les nouveaux « judaïsants »

By DAN HUMMEL