Netanyahou s’adresse à la communauté francophone

Le Premier ministre répondait à l’invitation de Meyer Habib, ami de longue date dont il avait officiellement soutenu la campagne. La ministre de l’Alya Sofia Landver était également présente.

By JOSEPHA BOUGNON
November 27, 2014 11:57
2 minute read.
Netanyahou s'adresse à la communauté francophone

Netanyahou s'adresse à la communauté francophone. (photo credit: MARC ISRAEL SELLEM/THE JERUSALEM POST)

 
X

Dear Reader,
As you can imagine, more people are reading The Jerusalem Post than ever before. Nevertheless, traditional business models are no longer sustainable and high-quality publications, like ours, are being forced to look for new ways to keep going. Unlike many other news organizations, we have not put up a paywall. We want to keep our journalism open and accessible and be able to keep providing you with news and analyses from the frontlines of Israel, the Middle East and the Jewish World.

As one of our loyal readers, we ask you to be our partner.

For $5 a month you will receive access to the following:

  • A user experience almost completely free of ads
  • Access to our Premium Section
  • Content from the award-winning Jerusalem Report and our monthly magazine to learn Hebrew - Ivrit
  • A brand new ePaper featuring the daily newspaper as it appears in print in Israel

Help us grow and continue telling Israel’s story to the world.

Thank you,

Ronit Hasin-Hochman, CEO, Jerusalem Post Group
Yaakov Katz, Editor-in-Chief

UPGRADE YOUR JPOST EXPERIENCE FOR 5$ PER MONTH Show me later

Confrontés à une montée de l’antisémitisme, les Juifs de France sont de plus en plus nombreux à profiter du « Droit au retour » : la diaspora française est celle qui a fourni le plus de nouveaux immigrants l’année passée. Benjamin Netanyahou tenait avant toute chose à assurer la communauté française de l’amitié du peuple israélien : « Nous voyons en vous non seulement des frères et des sœurs, mais notre propre chair ».

De nombreux sujets ont été abordés, et tout d’abord la simplification des équivalences entre diplômes français et israéliens. Le chef du gouvernement a confirmé les décisions en ce sens prises par le Conseil des ministres et répété qu’un plan détaillé de simplification des démarches sera présenté par chaque ministère concerné d’ici le 1er janvier 2015. « Ce n’est pas le moment de le faire, ce le fut en fait il y a bien longtemps », a-t-il conclu sur le sujet. Le député Habib a salué ces démarches, ajoutant qu’il était nécessaire que les diplômes israéliens soient également reconnus en France.
Benjamin Netanyahou a ensuite tenté d’apaiser les inquiétudes des Juifs de France au sujet de la situation sécuritaire israélienne. Après avoir rappelé que « les Juifs qui vivent en Israël subissent le terrorisme depuis plus d’un siècle, avec des périodes de pic et d’accalmies », le Premier ministre a parlé des derniers moyens de dissuasion « offensifs et défensifs » mis en œuvre par le gouvernement : destruction des maisons des terroristes, déchéance de la citoyenneté ou du statut de « résident fixe », ou encore augmentation notoire du nombre de policiers sur le terrain.  D’autre part, de nouvelles mesures d’une sévérité exemplaire devraient être adoptées prochainement pour lutter contre les lanceurs de pierres et ceux qui incitent à la violence.

Be the first to know - Join our Facebook page.


Enfin, Netanyahou a tenu à adresser un message aux députés français s’apprêtant à voter sur la reconnaissance d’un Etat palestinien. Selon lui, « ils font une grossière erreur car ils reconnaissent un Etat palestinien alors qu’il n’y a pas de paix et que l’Autorité Palestinienne refuse catégoriquement de reconnaître Israël comme Etat du peuple juif ». Il a terminé en s’étonnant du sens des priorités des parlementaires : « Je me demande si c’est vraiment la seule chose qui leur importe actuellement, alors que tout le Moyen-Orient est à feu et à sang sous l’offensive de l’Islam, que les têtes tombent et que des terroristes européens s’apprêtent à retourner dans leurs pays d’origine pour y amener le Djihad ».


© Jerusalem Post Edition Française – Reproduction interdite

Join Jerusalem Post Premium Plus now for just $5 and upgrade your experience with an ads-free website and exclusive content. Click here>>

Related Content

February 11, 2018
Les nouveaux « judaïsants »

By DAN HUMMEL