Chronique du Royaume de France, an II

Aucun prix ne saurait assez remercier Le Nouvel Observateur dans son rôle de succursale de l’Agence juive

By PIERRE-HENRI WEBER
February 25, 2014 16:34
2 minute read.
P8 JFR 370

Vendeur de journaux. (photo credit: REUTERS)

 
X

Dear Reader,
As you can imagine, more people are reading The Jerusalem Post than ever before. Nevertheless, traditional business models are no longer sustainable and high-quality publications, like ours, are being forced to look for new ways to keep going. Unlike many other news organizations, we have not put up a paywall. We want to keep our journalism open and accessible and be able to keep providing you with news and analyses from the frontlines of Israel, the Middle East and the Jewish World.

As one of our loyal readers, we ask you to be our partner.

For $5 a month you will receive access to the following:

  • A user uxperience almost completely free of ads
  • Access to our Premium Section and our monthly magazine to learn Hebrew, Ivrit
  • Content from the award-winning Jerusalem Repor
  • A brand new ePaper featuring the daily newspaper as it appears in print in Israel

Help us grow and continue telling Israel’s story to the world.

Thank you,

Ronit Hasin-Hochman, CEO, Jerusalem Post Group
Yaakov Katz, Editor-in-Chief

UPGRADE YOUR JPOST EXPERIENCE FOR 5$ PER MONTH Show me later Don't show it again

Dans ce pays qui s’enfonce doucement sous la ligne de flottaison, nous disposons heureusement de deux ou trois phares dont la lueur, même faible, suffit à nous rassurer encore. Pour éviter de mal penser, quelques journaux nous guident pour nous dire que la vérité, c’est le mensonge, et la haine l’amour. Ces rapides lecteurs d’Orwell nous enseignent, jour après jour, l’amour et la tolérance.
Au premier chef, Libération, Télérama et Le Nouvel Observateur. Sainte Trinité ! Jeanne réincarnée, libératrice du royaume !
Certes, ils auront mis douze ans à percevoir un relent d’antisémitisme dans la France de Dieudonné. Et il leur aura fallu cinq Juifs assassinés pour conjecturer qu’il y aurait, peut-être, disent-ils, en France, le retour d’un mauvais climat. Et d’où soufflerait ce vent mauvais pour user des mots du Maréchal ? De l’extrême droite. A l’évidence. C’est le seul ennemi qu’ils sont capables de voir, conforme à leurs schémas de pensée et seul admis par le canon du progressisme.
Ah ! Que revienne enfin le temps du fascisme, de la peste brune à foison, du « ventre immonde encore fécond »… Rien qu’une fois rejouer le passé lumineux de la guerre d’Espagne…

« Quant à l’antisémitisme, il continue de décliner dans l’opinion publique »

Be the first to know - Join our Facebook page.


Sur les dangers (réels…) qui minent la nation et la République, Le Nouvel Observateur nous tient éveillés. En janvier dernier, l’hebdomadaire titrait en couverture : « La haine ». Il faisait figurer côte à côte les portraits d’Alain Soral, ce Tocqueville de notre temps, de Dieudonné, le crétin mué en tiroir-caisse, et du journaliste Eric Zemmour, l’un des pires réactionnaires que la France ait jamais porté. Nous pouvons donc enfin mettre un signe d’égalité entre le nazi, l’abruti-escroc et l’infâme qui déclara jadis qu’en France la plupart des trafiquants de drogue étaient noirs ou arabes.

Gloire au Nouvel Observateur où le « chercheur » Vincent Tiberj, obscur héraut du vivre ensemble, peut déclarer sans rire : « Quant à l’antisémitisme, il continue à décliner dans l’opinion publique ». Et les actes antisémites « perpétrés par quelques extrémistes », « ils ne sont pas représentatifs de l’évolution de l’opinion publique. » Certes, explique-t-il, dans le groupe des 18-24 ans, 33 % des jeunes Français d’origine maghrébine se déclarent antisémites. Contre 18 % dans le groupe témoin. Certes, encore, reconnaît-il, l’antisémitisme est plus fort dans la jeunesse que parmi les plus de 65 ans de même origine. Et il est souvent corrélé à la pratique de la religion musulmane en omettant d’ajouter toutefois que les Juifs de France (moins de 1 % de la population) concentrent sur eux en 2013 près de 50 % des agressions racistes (Source : Ministère de l’intérieur, Paris).

Mi-février 2014, le Jerusalem Post titrait sur l’aliya de France qui s’annonçait, écrivait-il, comme la plus puissante vague d’immigration juive vers Israël en 2014… Inutile d’épiloguer. Le Nouvel Observateur ne mériterait-il pas d’ailleurs une récompense ? Le Prix Herzl ? Le Trophée Ben Gourion ? Dérisoire. Tant jamais aucun Prix ne saurait assez remercier cet hebdomadaire de la pensée conforme dans son rôle de succursale de l’Agence juive. 

Related Content

February 11, 2018
Les nouveaux « judaïsants »

By DAN HUMMEL