Un jeu de dupes

Le nouveau gouvernement, qui a prêté serment à la Knesset lundi soir, a révélé des vents contraires. Révélations.

Knesset swearing in ceremony (photo credit: Marc Israel Sellem/The Jerusalem Post)
Knesset swearing in ceremony
(photo credit: Marc Israel Sellem/The Jerusalem Post)
Fin des pourparlers, le gouvernement s’est officiellement formélundi soir. Première décision importante, le Premier ministre BinyaminNetanyahou a nommé Moshé Yaalon ministre de la Défense. « Dans un moment sidécisif pour la sécurité d’Israël, lorsque la région est orageuse, il estimportant qu’un homme d’expérience comme Moshé Yaalon fasse ce travail.

Au nom de tous les citoyens d’Israël, je lui souhaite bonne chance », avaitaffirmé Netanyahou dimanche soir. Yaalon, 62 ans, chef d’état-major de Tsahalde 2002 à 2005, a servi dans l’armée pendant 37 ans.

« Je vais apporter le meilleur de mon expérience à ce poste, et je suisdéterminé à conduire les armées de Tsahal et de la défense vers de nouveauxsommets », a annoncé le ministre entrant. Yaalon a par ailleurs qualifié lamenace nucléaire iranienne de défi central auquel Israël est confronté, suiviedes bouleversements dans le monde arabe, des menaces dans le nord et à Gaza,des problèmes avec les Palestiniens, et l’égalité de la charge de servicenational. Danny Danon servira comme viceministre de la Défense.

Danon avait d’abord tourné le dos à l’offre de Netanyahou, car il s’attendait àêtre nommé ministre après avoir été élu cinquième sur la liste du Likoud auxprimaires du parti. Il a cependant fini par accepter, à la suite d’unerencontre avec Yaalon. Le vice-ministre entrant se dit certain, compte tenu deson classement sur la liste du parti, de devenir ministre si une place augouvernement devait se libérer.

Danon n’a pas été le seul député Likoud à donner du fil à retordre à Netanyahou: la frustration s’est fait ressentir dans les rangs du parti.

Silvan Shalom s’est entretenu avec Netanyahou pendant des heures, à la suite dequoi sa femme, la socialiste Judy Nir Mozes Shalom a tweeté qu’elle étaitjalouse des rapports du Premier ministre avec son mari. Puis il a insisté pourrecevoir un portefeuille important, après avoir été ministre des Affairesétrangères et des Finances, et vice-Premier ministre dans le derniergouvernement. Il a dû lutter contre Youval Steinitz, qui désirait tout autantle ministère des Ressources énergiques et de l’Eau.
Un poste que Shalom a finalement remporté.

En ce qui concerne Guilad Erdan, il a reçu le ministère de la Défense passiveet de la Communication, avec quelques responsabilités supplémentaires.

Considéré comme un bon candidat pour remplacer l’ambassadeur Mickael Oren auxEtats-Unis, il sera finalement responsable de la relation stratégique avec lepays de l’oncle Sam. De plus, il sera membre du cabinet de sécurité, avecNetanyahou, Yaalon, Yaïr Lapid, Naftali Bennett et Tzipi Livni.

Comme prévu, Bennett est ministre de l’Économie et du Commerce, Ouri Arielécope du Logement et de la Construction, Ouri Orbach a reçu le portefeuille desRetraités, et le rabbin Eli Ben Dahan sera viceministre des Affairesreligieuses.

Nissan Slomiansky, qui était député depuis plus de 10 ans, sera le président duComité des finances de la Knesset, et Avi Wortzman, ancien adjoint au maire deBeersheva, sera vice-ministre de l’Éducation.

Aliza Lavie de Yesh Atid a été nommée présidente de la Commission de la Knessetpour la promotion de la condition de la femme.