Yad Vashem s'oppose ? l'injurieuse comparaison

L'Institut ne tol?re pas la comparaison entre "Plomb durci" et la Shoah.

By ETGAR LEFKOVITS
January 22, 2009 17:36
1 minute read.
Yad Vashem s'oppose ? l'injurieuse comparaison

shoah. (photo credit: )

 
X

Dear Reader,
As you can imagine, more people are reading The Jerusalem Post than ever before. Nevertheless, traditional business models are no longer sustainable and high-quality publications, like ours, are being forced to look for new ways to keep going. Unlike many other news organizations, we have not put up a paywall. We want to keep our journalism open and accessible and be able to keep providing you with news and analyses from the frontlines of Israel, the Middle East and the Jewish World.

As one of our loyal readers, we ask you to be our partner.

For $5 a month you will receive access to the following:

  • A user uxperience almost completely free of ads
  • Access to our Premium Section and our monthly magazine to learn Hebrew, Ivrit
  • Content from the award-winning Jerusalem Repor
  • A brand new ePaper featuring the daily newspaper as it appears in print in Israel

Help us grow and continue telling Israel’s story to the world.

Thank you,

Ronit Hasin-Hochman, CEO, Jerusalem Post Group
Yaakov Katz, Editor-in-Chief

UPGRADE YOUR JPOST EXPERIENCE FOR 5$ PER MONTH Show me later Don't show it again

Le mémorial de la Shoah Yad Vashem à Jérusalem a farouchement critiqué une diplomate norvégienne qui a comparé l'opération "Plomb durci" à l'extermination de 6 millions de Juifs par les Nazis. Il a jugé que la comparaison était une "effroyable manipulation" du terme d'Holocauste qui ne pouvait que "raviver les flammes" de la haine et de l'antisémitisme. Cette déclaration du Mémorial de la Shoah a été faite après que le Jerusalem Post a appris qu'une diplomate norvégienne basée à Riyad, Trine Lilleng, avait envoyé un email contenant une comparaison entre Israël et les nazis. Dans l'email, des photos en noir et blanc de la Shoah sont juxtaposées auprès de clichés en couleur de la récente opération israélienne à Gaza. "Aucune comparaison n'est possible entre le plan systématique, fondé sur une idéologie meurtrière d'assassiner chaque Juif et un long conflit politique et militaire entre deux peuples", a affirmé le porte-parole de Yad Vashem. "Seule l'ignorance ou la malveillance antisémite peut mener quelqu'un à faire de telles comparaisons manipulatrices opposées à la réalité." Parmi les 40 photos que Lilleng a envoyées dans son email, on trouve celle du petit garçon juif les mains au-dessus de la tête suivi d'un nazi pointant son arme sur lui. Elle se trouve face à la photo d'un soldat israélien dirigeant son arme sur un garçon palestinien. "C'est une inversion classique de la Shoah, comparer les Arabes qui tirent des roquettes sur des civils à des victimes juives de l'Holocauste", explique le Dr Rachel Suissa, porte-parole du Centre contre l'antisémitisme en Norvège. Des comparaisons semblables ont eu lieu lors de manifestations anti-israéliennes à travers le monde. Elles se sont accompagnées d'un regain d'attaques antisémites en Europe, y compris d'actes de vandalisme sur des synagogues parfois incendiées. Le ministre norvégien des Affaires étrangères a exprimé ses regrets pour le "malentendu", en ajoutant que Lilleng avait violé la politique du ministère. "Le contenu de l'email en question ne représente pas l'opinion du ministère des Affaires étrangères sur le conflit au Moyen-Orient", d'après le porte-parole du ministère. "La responsabilité de cet email n'en incombe qu'à son expéditeur", a-t-il ajouté.

Related Content

Netanyahu walks with Harper
September 10, 2012
test with pnina

By JPOST.COM STAFF