J - 4 avant l'?re Obama

Obama pr?ne la continuit?, et inclura la Syrie et l'Iran dans les pourparlers.

By JPOST.FR
February 21, 2010 12:53
1 minute read.
J - 4 avant l'?re Obama

obama. (photo credit: AP)

 
X

Dear Reader,
As you can imagine, more people are reading The Jerusalem Post than ever before. Nevertheless, traditional business models are no longer sustainable and high-quality publications, like ours, are being forced to look for new ways to keep going. Unlike many other news organizations, we have not put up a paywall. We want to keep our journalism open and accessible and be able to keep providing you with news and analyses from the frontlines of Israel, the Middle East and the Jewish World.

As one of our loyal readers, we ask you to be our partner.

For $5 a month you will receive access to the following:

  • A user experience almost completely free of ads
  • Access to our Premium Section
  • Content from the award-winning Jerusalem Report and our monthly magazine to learn Hebrew - Ivrit
  • A brand new ePaper featuring the daily newspaper as it appears in print in Israel

Help us grow and continue telling Israel’s story to the world.

Thank you,

Ronit Hasin-Hochman, CEO, Jerusalem Post Group
Yaakov Katz, Editor-in-Chief

UPGRADE YOUR JPOST EXPERIENCE FOR 5$ PER MONTH Show me later Don't show it again

Quelques jours avant de devenir officiellement le 44ème président des Etats-Unis, Barack Obama a déclaré dans une interview sur CBS qu'il prévoyait de mettre un terme aux violences entre Israël et le Hamas à Gaza "dès le premier jour" de son mandat. "Nous allons commencer dès le premier jour, nous aurons une approche régionale, nous impliquerons la Syrie dans les discussions et nous y mêlerons également l'Iran", a-t-il dit mercredi soir. Obama a ajouté que tout en se préoccupant de la sécurité d'Israël, la question devait être réglée au plus tôt. Le futur président a aussi réitéré son appel à une solution conjuguée à deux Etats. Concernant ses propos de l'été dernier sur Sdérot et le droit des Israéliens à se défendre, il a déclaré cette semaine "c'est un principe de base de tous les pays de protéger ses citoyens". Obama a été interrogé sur la télévision ABC sur ses commentaires faits à Sdérot où il avait dit qu'il ferait "tout ce qui est en mon pouvoir" pour cesser les tirs de roquettes dans une maison où dormiraient ses filles, et qu'il attendait Israël d'en faire de même. Il a répondu que la situation de la région montrait l'importance d'un fort engagement américain dès le début de son mandat, en insistant sur le besoin "d'une troisième partie en laquelle tout le monde ait confiance […] pour un résultat juste et équitable". "L'administration Obama, si nous agissons correctement, peut jouer ce rôle d'interlocuteur", a affirmé Obama. Egalement interrogé pour savoir si sa politique au Moyen-Orient serait dans la lignée de celle de George W. Bush ou marquerait une coupure, Obama a suggéré la continuité dans sa réponse : "Je crois que si vous ne regardez pas juste l'administration Bush mais aussi ce qui s'est passé sous l'administration Clinton, vous voyez les grandes lignes générale d'une seule et même approche."

Related Content

October 31, 2017
Bitan assures US Jewish leaders that Kotel crisis will be resolved

By TAMARA ZIEVE