Talansky modifie son t?moignage

Morris Talansky revient sur le r?le de l'ancienne assistante d'Olmert, Shoula Zaken.

By JPOST.FR
June 29, 2009 16:19
1 minute read.
Talansky modifie son t?moignage

Talansky. (photo credit: AP)

 
X

Dear Reader,
As you can imagine, more people are reading The Jerusalem Post than ever before. Nevertheless, traditional business models are no longer sustainable and high-quality publications, like ours, are being forced to look for new ways to keep going. Unlike many other news organizations, we have not put up a paywall. We want to keep our journalism open and accessible and be able to keep providing you with news and analyses from the frontlines of Israel, the Middle East and the Jewish World.

As one of our loyal readers, we ask you to be our partner.

For $5 a month you will receive access to the following:

  • A user uxperience almost completely free of ads
  • Access to our Premium Section and our monthly magazine to learn Hebrew, Ivrit
  • Content from the award-winning Jerusalem Repor
  • A brand new ePaper featuring the daily newspaper as it appears in print in Israel

Help us grow and continue telling Israel’s story to the world.

Thank you,

Ronit Hasin-Hochman, CEO, Jerusalem Post Group
Yaakov Katz, Editor-in-Chief

UPGRADE YOUR JPOST EXPERIENCE FOR 5$ PER MONTH Show me later Don't show it again

Le rôle de l'ancienne assistante d'Olmert, Shoula Zaken, dans les transferts de fonds à destination de l'ancien Premier ministre était minime, a déclaré Morris Talansky au tribunal de Jérusalem lors d'une audition préliminaire. En réponse à une question de l'avocat de l'ancienne assistante d'Ehoud Olmert, Talansky a affirmé que Zaken n'a transmis qu'une enveloppe à Olmert. Les autres fois, Talansky aurait donné l'argent à l'ancien Premier ministre en mains propres. Selon l'homme d'affaires américain, les policiers auraient fait pression sur lieu pour mettre en cause Zaken, proche assistante d'Olmert. Micha Fetman, l'avocat de Zaken, s'est réjoui de cette déclaration, qui prouve selon lui que sa cliente n'est pas directement impliquée dans ces actions illégales. L'avocat d'Olmert, cependant, critique l'usage de cette déclaration d'avant-procès, et déclare que Talansky est un homme parfaitement incompétent, auquel on ne peut pas faire confiance. En mai 2008, après l'interrogatoire de Talansky par la police, l'État avait demandé au tribunal de Jérusalem d'accepter un témoignage d'avant-procès pour permettre à l'homme d'affaires de quitter le pays. Ce témoignage était réclamé par l'accusation. Ainsi, si l'État poursuit Olmert, Talansky, un citoyen américain et ami de longue date d'Olmert, pourrait éventuellement ne pas revenir témoigner lors du procès. Les avocats d'Olmert s'étaient opposés à cette décision qu'ils avaient contestée en vain devant la Cour suprême.

Related Content

Netanyahu walks with Harper
September 10, 2012
test with pnina

By JPOST.COM STAFF