L'?conomie : Priorit? des Isra?liens

La lutte contre la crise ?conomique comme pr?occupation premi?re.

By JPOST
April 7, 2009 17:47
L'?conomie : Priorit? des Isra?liens

chomeurs. (photo credit: Ariel Jerozolomiski)

 
X

Dear Reader,
As you can imagine, more people are reading The Jerusalem Post than ever before. Nevertheless, traditional business models are no longer sustainable and high-quality publications, like ours, are being forced to look for new ways to keep going. Unlike many other news organizations, we have not put up a paywall. We want to keep our journalism open and accessible and be able to keep providing you with news and analyses from the frontlines of Israel, the Middle East and the Jewish World.

As one of our loyal readers, we ask you to be our partner.

For $5 a month you will receive access to the following:

  • A user experience almost completely free of ads
  • Access to our Premium Section
  • Content from the award-winning Jerusalem Report and our monthly magazine to learn Hebrew - Ivrit
  • A brand new ePaper featuring the daily newspaper as it appears in print in Israel

Help us grow and continue telling Israel’s story to the world.

Thank you,

Ronit Hasin-Hochman, CEO, Jerusalem Post Group
Yaakov Katz, Editor-in-Chief

UPGRADE YOUR JPOST EXPERIENCE FOR 5$ PER MONTH Show me later Don't show it again

Une claire majorité des Israéliens s'est prononcée en faveur d'une lutte contre la crise économique selon un sondage conduit en mars 2009 par les Professeurs Ephraim Yaar et Tamar Hermann, publié par l'université de Tel Aviv. 62% placent la crise économique en première ou seconde place. Loin derrière, les problèmes de sécurité et de politique, et notamment la menace iranienne qui représente 39% de leurs préoccupations et les négociations avec les Palestiniens, seulement 27%. Les problèmes intérieurs sont également relégués à une place moindre, les écarts économiques (31%), la corruption (19%) et l'amélioration du système de gouvernance (16%). Une majorité des citoyens Juifs israéliens (53%), mais un tiers des Arabes israéliens (33%) croit en les déclarations du Premier ministre Netanyahou quand il annonce qu'il s'attachera à restaurer la paix avec les Palestiniens. Cependant, la majorité des deux secteurs soutient l'idée qu'une "paix économique" peut contribuer à rétablir une certaine stabilité dans la région. Une majorité d'Israéliens Juifs (54%) et Arabes (59%) pense qu'en dépit de la formation à droite du nouveau gouvernement, de bonnes relations seront maintenues avec l'administration américaine d'Obama en ce qui concerne le conflit israélo- palestinien.

Related Content

Netanyahu walks with Harper
September 10, 2012
test with pnina

By JPOST.COM STAFF