Barak appelle au rejet du rapport Goldstone

Barak appelle au rejet d

By E.B. SOLOMONT ET TOVAH LAZAROFF
October 14, 2009 16:14
2 minute read.

Le ministre de la Défense Ehoud Barak tente d'interpeller hommes d'Etat et diplomates pour les convaincre de ne pas adopter les conclusions du rapport Goldstone qui accuse Israël de crimes de guerre, voire de crimes contre l'humanité pendant l'opération Plomb durci à Gaza. Ces tentatives de la dernière heure précèdent un débat du Conseil de sécurité de l'ONU qui aura lieu mercredi. Il pourrait être utilisé par les diplomates palestiniens et les représentants de pays arabes pour entreprendre des actions, suite aux conclusions du rapport. Barak s'est notamment entretenu avec les chefs de la diplomatie française Bernard Kouchner, britannique David Miliband, espagnole Miguel Moratinos et norvégienne Jonas Gahr Store. Barak a affirmé : "Le rapport Goldstone est faux, perverti, partiel et soutient le terrorisme. (…) Adopter ce rapport encourage les organisations terroristes du monde entier. Les pays démocratiques doivent comprendre que l'adoption du rapport nuira sévèrement à leur lutte contre le terrorisme." De son côté, l'ambassadrice israélienne à l'ONU, Gabriela Shalev, s'adressera au conseil lors du débat mensuel du Conseil sur le Moyen-Orient. Mercredi sera une occasion pour Israël de s'adresser en public aux nations arabes. Le débat qui aura lieu à New York se déroulera une journée avant une session spéciale du conseil des droits de l'Homme de l'ONU à Genève sur le rapport. Ce conseil pourrait exiger que le rapport soit envoyé à l'Assemblée générale de l'ONU qui pourrait à son tour le soumettre au Tribunal international de la Haye. Le conseil des droits de l'Homme peut également exiger du conseil de sécurité qu'il s'en réfère au Tribunal pénal international. Le ministre des Affaires étrangères de l'Autorité palestinienne (AP) Riyad al-Malki a déclaré à New York : "Nous n'avons pas seulement soutenu la commission [Goldstone], nous avons aussi soutenu le rapport issu de cette commission ainsi que ses conclusions." Malki a également rencontré le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon. Ce dernier a félicité l'engagement des dirigeants palestiniens avec les Etats membres de l'ONU sur le rapport Goldstone. Il a en outre exprimé son soutien à "l'engagement du président Abbas avec les Etats membres en vue d'un juste traitement du rapport", d'après sa porte-parole. Ban développera son point du vue sur le rapport quand le sujet passera officiellement entre les mains des organismes de l'ONU. Mardi, 18 des 47 Etats membres de l'ONU ont soutenu la requête palestinienne de tenir la session extraordinaire sur le rapport Goldstone : le Bahreïn, le Bangladesh, le Bolivie, la Chine, Cuba, Djibouti, l'Egypte, le Gabon, l'Indonésie, la Jordanie, l'île Maurice, le Nicaragua, le Nigeria, le Pakistan, les Philippines, le Qatar, l'Arabie Saoudite et le Sénégal. La session aura lieu entre jeudi et vendredi.


Related Content

Netanyahu walks with Harper
September 10, 2012
test with pnina

By JPOST.COM STAFF

Israel Weather
  • 15 - 24
    Beer Sheva
    17 - 22
    Tel Aviv - Yafo
  • 13 - 19
    Jerusalem
    16 - 22
    Haifa
  • 20 - 28
    Elat
    17 - 27
    Tiberias