"J?rusalem partage les espoirs d'Obama"

Le bureau du Premier ministre r?pond aux d?clarations d'Obama.

By AP ET JPOST.FR
February 21, 2010 12:52
1 minute read.
"J?rusalem partage les espoirs d'Obama"

Obama. (photo credit: AP)

 
X

Dear Reader,
As you can imagine, more people are reading The Jerusalem Post than ever before. Nevertheless, traditional business models are no longer sustainable and high-quality publications, like ours, are being forced to look for new ways to keep going. Unlike many other news organizations, we have not put up a paywall. We want to keep our journalism open and accessible and be able to keep providing you with news and analyses from the frontlines of Israel, the Middle East and the Jewish World.

As one of our loyal readers, we ask you to be our partner.

For $5 a month you will receive access to the following:

  • A user experience almost completely free of ads
  • Access to our Premium Section
  • Content from the award-winning Jerusalem Report and our monthly magazine to learn Hebrew - Ivrit
  • A brand new ePaper featuring the daily newspaper as it appears in print in Israel

Help us grow and continue telling Israel’s story to the world.

Thank you,

Ronit Hasin-Hochman, CEO, Jerusalem Post Group
Yaakov Katz, Editor-in-Chief

UPGRADE YOUR JPOST EXPERIENCE FOR 5$ PER MONTH Show me later

Israël a déclaré jeudi espérer que le discours de Barack Obama ouvrira "une nouvelle ère de réconciliation" avec le monde musulman. Réagissant au discours du président américain au Caire, le gouvernement israélien a affirmé partager l'espoir d'Obama que son geste d'ouverture vis-à-vis du monde musulman sera "le début de la fin" d'un conflit et mènera à la reconnaissance générale d'Israël. L'Etat hébreu a également déclaré, en réponse, qu'il "fera tout ce qu'il peut" en faveur de la paix dans la région tout en préservant sa sécurité nationale. Auparavant, un responsable du service de presse du gouvernement israélien, Danny Seaman, avait expliqué que le discours d'Obama ne contenait aucune surprise majeure et que les désaccords actuels entre l'Etat hébreu et les Etats-Unis étaient déjà "bien connus". Dans son discours, le président américain a défendu, par ailleurs, la solution de "deux Etats" pour résoudre le conflit israélo-palestinien, seul moyen selon lui de mettre fin à la violence au Proche-Orient. Tout en qualifiant d'"inaltérables" les liens unissant les Etats-Unis à Israël, le président américain a estimé que "la situation pour le peuple palestinien est intolérable". "Les Etats-Unis n'acceptent pas la légitimité de la poursuite de la colonisation israélienne", a souligné Obama, notant que "la crise humanitaire en cours à Gaza ne sert pas la sécurité d'Israël". Obama a ajouté que les Palestiniens, notamment le Hamas, devaient renoncer à la violence et qu'Israël devait, pour sa part, reconnaître à "la Palestine" le droit d'exister.

Join Jerusalem Post Premium Plus now for just $5 and upgrade your experience with an ads-free website and exclusive content. Click here>>

Related Content

October 31, 2017
Bitan assures US Jewish leaders that Kotel crisis will be resolved

By TAMARA ZIEVE