Le taux d'int?r?t chute de ¾ de point

La Banque d'Isra?l prend ses propres mesures face ? l'op?ration militaire.

By JPOST
December 30, 2008 16:05
1 minute read.
Le taux d'int?r?t chute de ¾ de point

fischer. (photo credit: AP)

 
X

Dear Reader,
As you can imagine, more people are reading The Jerusalem Post than ever before. Nevertheless, traditional business models are no longer sustainable and high-quality publications, like ours, are being forced to look for new ways to keep going. Unlike many other news organizations, we have not put up a paywall. We want to keep our journalism open and accessible and be able to keep providing you with news and analyses from the frontlines of Israel, the Middle East and the Jewish World.

As one of our loyal readers, we ask you to be our partner.

For $5 a month you will receive access to the following:

  • A user experience almost completely free of ads
  • Access to our Premium Section
  • Content from the award-winning Jerusalem Report and our monthly magazine to learn Hebrew - Ivrit
  • A brand new ePaper featuring the daily newspaper as it appears in print in Israel

Help us grow and continue telling Israel’s story to the world.

Thank you,

Ronit Hasin-Hochman, CEO, Jerusalem Post Group
Yaakov Katz, Editor-in-Chief

UPGRADE YOUR JPOST EXPERIENCE FOR 5$ PER MONTH Show me later

Lundi, la Banque d'Israël a baissé le taux d'intérêt de ¾ de point, sa cinquième réduction depuis le mois d'octobre. Le gouverneur de la Banque d'Israël, Stanley Fischer, a réduit le taux d'intérêt au pourcentage record d'1,75 seulement. Cette décision a été prise lors de la troisième journée d'opération militaire à Gaza et suivant l'augmentation de 12 % du prix du pétrole brut. Des craintes planent sur l'éventuelle interruption de l'approvisionnement du Moyen-Orient, le plus grand producteur de pétrole de la région. La banque centrale a prévu que les opérations militaires en cours pourraient avoir un impact relatif sur la politique du taux d'intérêt. La réduction du taux d'intérêt "contribuera à renforcer la capacité de la société à faire face aux conséquences de la crise économique mondiale", d'après la Banque d'Israël. Les combats à Gaza accroissent "l'incertitude géopolitique" en Israël ainsi que son potentiel "impact négatif" sur l'économie. Parallèlement, le shekel s'est encore affaibli par rapport au dollar. Il a perdu 0,3 % pour atteindre 3,8520 à 7 h 11 ce matin. La banque centrale prévoit une croissance économique d'1,5 % l'an prochain, soit le plus faible taux enregistré depuis 2002, l'année de la récession la plus grave d'Israël. Lundi dernier, la Banque d'Israël a par ailleurs annoncé des mesures pour augmenter la liquidité dans le système financier, craignant que les banques commerciales ne finissent par passer la réduction complète des taux aux emprunteurs. La banque centrale veut encourager l'économie au moment où le gouvernement se retrouve incapable de gagner l'approbation parlementaire du budget 2009 ou de mettre en application des mesures stimulant l'économie, d'après Fischer. Par ailleurs, selon un sondage réalisé par des économistes de la banque centrale, l'indice des prix augmentera de 0,7 % ces 12 prochains mois.

Join Jerusalem Post Premium Plus now for just $5 and upgrade your experience with an ads-free website and exclusive content. Click here>>

Related Content

Netanyahu walks with Harper
September 10, 2012
test with pnina

By JPOST.COM STAFF